Total Warhammer
1er tournoi en cour !! Venez faire votre match Smile
Pour obtenir vos XP, poster vos screen de fin de bataille et n'hésiter pas à défier les autres !!

    L'Arrière-cour, lieu d'artisanat.

    Partagez
    avatar
    Thanhakk
    Jeune Barbe

    Re: L'Arrière-cour, lieu d'artisanat.

    Message par Thanhakk le Mar 3 Mai - 9:27

    (Hum, pas con, Yladrus te dira qu'il ne rate jamais sa cible^^ après faut voir avec lui mais ouai ça peut être une bonne idée)

    -*Rhodd ramena les peaux, et commença a tailler, découper, tanner...*


    _________________
    PS : Les Skavens n'existent pas.

    Re: L'Arrière-cour, lieu d'artisanat.

    Message par Yladrus le Mar 3 Mai - 9:30

    (mais appart une rune de terre, je pourrai avoir quoi d'autre d'utile du coup?)


    _________________
    "L'bon plan cé de kogné celui d'en face... Mais l'meilleur plan, cé d'le kogné plus fort!"

    Re: L'Arrière-cour, lieu d'artisanat.

    Message par Grolash le Mar 3 Mai - 15:55

    (Une rune de feu, mais c'est tout aussi limité, à moins que tu t'attaques à des Nazguls... oh wait mauvais univers. :/
    Sinon je te passe la page de Runes: http://warforum-jdr.com/wiki-v2/doku.php?id=6.3_enchantements_et_runes )


    _________________
    "C'est une belle journée pour être mort."

    Re: L'Arrière-cour, lieu d'artisanat.

    Message par Grolash le Mer 4 Mai - 14:14

    (Bon alors quoi?)


    _________________
    "C'est une belle journée pour être mort."

    Re: L'Arrière-cour, lieu d'artisanat.

    Message par Yladrus le Mer 4 Mai - 15:24

    (je retrouve pas ce qu'a dit Rhodd, c'est 3 mineur ou une majeur?)

    (si c'est bien ça, je trouverai plus classe la rune de feu que celle de terre si elle s'enflamme que quand je la tien  ^^)

    *L'orque ce tenais debout a coté de la petite forge prêt a faire n'importe quoi pour aidé a faire sa future arme.


    _________________
    "L'bon plan cé de kogné celui d'en face... Mais l'meilleur plan, cé d'le kogné plus fort!"

    Re: L'Arrière-cour, lieu d'artisanat.

    Message par Grolash le Mer 4 Mai - 15:57

    (Oui, alors va pour la rune de feu.)
    (Va falloir faire une seconde élipse pour finir l'arme.)


    _________________
    "C'est une belle journée pour être mort."
    avatar
    Thanhakk
    Jeune Barbe

    Re: L'Arrière-cour, lieu d'artisanat.

    Message par Thanhakk le Mer 4 Mai - 16:04

    ( c'est soit 3 normales, soit 1 majeur et 2 normals, mais vue que y'a un enchantement c'est plus que 2 runes, c'est la règle de trois, "aucune arme ne peut être assez puissante pour supporter plus de trois runes")

    (il faudrait que mon camarade nain donne un signe de vie quand même, c'est a lui de la forger^^)


    _________________
    PS : Les Skavens n'existent pas.

    Re: L'Arrière-cour, lieu d'artisanat.

    Message par Korrkelteg le Jeu 5 Mai - 13:49

    "Moi forger ?  Mais j'y connais rien, je sais mettre une hache dans les dents des monstre c'est tous ! "

    Re: L'Arrière-cour, lieu d'artisanat.

    Message par Alvaro le Jeu 5 Mai - 14:10

    *Aardan rejoin la conversasion, un coeur gigantesque dans les bras.*

    -C'est bon j'ai le futur matériau principale ! Mais je vais avoir besoin de ton aide Ramtepe pour le "travailler". Tu veux bien venir avec moi là bas pour que je t'explique mon idée ?

    *Il montre du doigt une petite colline toute proche au sommet de laquelle un petit pic rocheux se dresse.*
    avatar
    Thanhakk
    Jeune Barbe

    Re: L'Arrière-cour, lieu d'artisanat.

    Message par Thanhakk le Jeu 5 Mai - 15:39

    -Je pensais plus à note autre camarade, mais tu peux nous servir d'assistant, si tu le désir!


    _________________
    PS : Les Skavens n'existent pas.
    avatar
    Gorkin
    Jeune Barbe

    Re: L'Arrière-cour, lieu d'artisanat.

    Message par Gorkin le Jeu 5 Mai - 15:53

    (dsl de mon absence, j'ai eu mes partiels ^^. Du coup c'est à moi de forger l'arme si j'ai bien compris ?)
    avatar
    Thanhakk
    Jeune Barbe

    Re: L'Arrière-cour, lieu d'artisanat.

    Message par Thanhakk le Jeu 5 Mai - 16:04

    (tkt je suis aussi dans les partiels^^ et oui, c'est a toi Smile )


    _________________
    PS : Les Skavens n'existent pas.

    Re: L'Arrière-cour, lieu d'artisanat.

    Message par Grolash le Jeu 5 Mai - 16:21

    *Le Nécrarque suit Aardan.


    _________________
    "C'est une belle journée pour être mort."

    Re: L'Arrière-cour, lieu d'artisanat.

    Message par Alvaro le Jeu 5 Mai - 18:02

    *Les deux vampires marchent pendant quelques minutes avant d'arriver au sommet de la coline.
    Là un cercle de pierres dressées très vielles découpe une clairière au milieu des arbres. On en compte huit.
    Aardan vas déposer le cœur au centre du cercle avant de sortir toute sorte d'ingrédients de son sac et de les disposer dans le but de les mélanger.*

    -Alors d’après ce que je sais le cœur d'un Dragon Ogre a des propriétés magiques très puissantes.
    Ce que je voudrais faire c'est piéger un démon affilié au dieu du sang dans ce cœur puis utiliser les énergies combinées du chaos et de la magie de sang et plusieurs procédés alchimiques pour le "cristalliser".
    Après que celas seras fait nous devrons tisser divers enchantements pour garder le démon en laisse, renforcer la magie du cristal, la canaliser, renforcer le matériaux, etc.
    Nous pourrons ensuite créer la lame de la hache à partir de ce cristal.
    Voilà pourquoi je te demande ton aide. Bien qu'étant un expert en magie du sang et ayant de bonnes compétences en alchimie je suis très loin de ton niveau ne maitrise.
    Le lieu où nous somme était utilisé auparavant par des cultistes pour prier les dieux noirs.
    Ce seras parfait pour invoquer le démon mais pour celas nous aurons besoin d'un sacrifice.
    C'est pourquoi je te suggère que nous attirions tout les deux une tribus d'hommes bêtes ici.
    Il est important que les autres n'aient pas connaissance de ça, sinon ils pourraient se poser des ... questions.
    Alors qu'en dit tu ?

    Re: L'Arrière-cour, lieu d'artisanat.

    Message par Grolash le Jeu 5 Mai - 18:36

    Ssscela est au mieux risssqué, au pire ssssuicidaire.
    Pactiser avec un démon n'est jamais très sssage...


    _________________
    "C'est une belle journée pour être mort."

    Re: L'Arrière-cour, lieu d'artisanat.

    Message par Alvaro le Jeu 5 Mai - 22:39

    -Qui parle de pactiser avec un démon ? Non nous allons l'invoquer puis le neutraliser et enfin le dépouiller de toute sa puissance pour l'enfermer dans le cœur. Le démon en luis même ... je doit avouer que je ne sais pas ce qu'il adviendra de luis. Sois il serras renvoyé aux royaumes chaotiques sois il disparaitra pour toujours.
    Et puis j'ai déjà eu affaire aux démons, je sais à quoi à m'attendre avec eux.

    Re: L'Arrière-cour, lieu d'artisanat.

    Message par Grolash le Jeu 5 Mai - 22:41

    Si tu sssais que faire, je te laissssserai puiser dans ma Dhar... mais ne compte pas sur moi pour me mouiller la dedans...


    _________________
    "C'est une belle journée pour être mort."

    Re: L'Arrière-cour, lieu d'artisanat.

    Message par Alvaro le Jeu 5 Mai - 22:52

    -C'est surtout de ta maitrise et de ta connaissance dont j'ai besoin. La magie chaotique est un domaine que je ne connait pas très et j’espérais que tu pouvais m'apporter tes connaissances sur le sujet.

    Re: L'Arrière-cour, lieu d'artisanat.

    Message par Grolash le Jeu 5 Mai - 22:56

    Je te donnerai un bouquin... 
    *Rametep s'en va chercher un livre de Magie Démonique dans la Bibliothèque et reviens avec pour le donner à Aardan.*
    Voila... fait avec ssça...


    _________________
    "C'est une belle journée pour être mort."

    Re: L'Arrière-cour, lieu d'artisanat.

    Message par Alvaro le Jeu 5 Mai - 23:03

    *Aardan est visiblement déçus de la réaction du Nécrarque mais il prend le livre.*

    -Très bien, merci quand même. Je vais rester ici pour l'étudier. Le site a été prévus pour faciliter une invocation et contenir le démon à l'intérieur il n'y a donc pas trop de risques de rupture totale du voile entre les monde.
    Tu sais où me trouver.

    *Sur ces mots Aardan se propulse d'un puissant saut jusqu'à la branche d'un arbre en lisière et s'y assois avant d'accrocher son matériel et de se mettre à étudier le livre.

    Re: L'Arrière-cour, lieu d'artisanat.

    Message par Alvaro le Ven 6 Mai - 0:46

    *Après plusieurs heures à étudier le livre et à prendre des notes Aardan s’attela aux préparatifs en disposant toutes sortes d'objets dans le cercle.
    Il y avais de tout : des plantes étranges, des cristaux aux couleurs changeantes, des poudres lumineuses, des fioles contenant d'étranges liquides semblant se mouvoir par eux même et bien d'autres choses.
    Le vampire suivis attentivement les instructions du "manuel" pour restaurer les pouvoir entravant du cercle pou s'assurer de ne pas avoir de mauvaises surprises.
    Son labeur duras toute la nuit et une bonne partie de la journée.
    Heureusement pour luis la région dans laquelle ils se trouvaient était très au nord et la proximité des montagnes du bord du monde faisais que les nuages s’amoncelaient facilement et rapidement le protégeant en partie des rayons du soleil.
    Ce que les nuages n'avaient put retenir l'armure le fit.
    Cette partie du travail achevée Aardan allas chercher sa carte avant de la consulter.
    Ayant trouvé la position qu'il désirais l'ancien chevalier releva d'un claquement de doigts la petite dizaine de squelletes trainant aux alentours du cercle, probablement les cultistes et leurs victimes, il leurs ordonna de garder les lieux.
    Bien que n'étant pas un maitre en nécromancie il avais vécu suffisamment longtemps pour pouvoir atteindre un niveau de maitrise luis permettant de se constituer une armée imposante en quelques semaines.
    Contrairement à nombre d'autres Dragons de Sang il n'était pas opposé à l'idée de pratiquer la magie. Là où d'autres la voyaient comme déshonorante ou entrainant au l'oisiveté il la voyais comme un objet. Un objet peut être utilisé de toutes les manières possibles et imaginables autant pour faire le bien que le mal ou pour s'aider sois même. Pou Aardan c'est l'utilisation faite de cet objet qui compte vraiment.
    Il se dit d'ailleurs que le Nécrarque pouvais l'aider à améliorer ces pouvoirs dans ce sens.
    Il ne le connaissais pas mais son instinct vampirique luis disais qu'il était incroyablement vieux, peut être plus que luis et ce n'est pas peu dire.
    Il sortit de ces pensées et se mit en route. Le chemin vers le camps le camp des hommes bêtes ne seras pas très long mais il doit tout de même faire attention.*

    --------------------------

    *Les captifs avançaient la mine abattue, regardant avec crainte leurs ravisseur.
    Les hommes bêtes étaient au nombre d'une quarantaine quand Aardan les avait trouvés dans leurs camp occupés à regarder le combat de deux d'entre eux.
    Maintenant il n'en restait plus qu'une vingtaine en vie. Les autres, les morts, avancaient autour de ce qui fut leurs camarades pour empêcher aux offrandes de s'enfuir.
    Arrivant au cercle de pierres Aardan leurs pointât du doigts le centre du cercle.
    De nombreuses inscriptions avaient été tracées sur le sol mais il manquait encore plusieurs ingrédients.
    Le chevalier aurais préféré des victimes en plus grand nombre. Avec un nombre aussi faible de sacrifices ça risque d'être sérré pour attirer un démon dont la puissance vaille la peine.
    Il fit alors signe à l'un des mutant de s'approcher. Choses qu'il fit avant que Aardan ne luis ouvre la gorge d'un rapide coup des griffes acérées d'un de ces gantelets.
    Il prit une fiole qu'il remplie du sang s'écoulant à torrent de la large déchirure puis allas en verser quelques mesures dans un petit bol contenant une poudre jaune avec quelques points verts.
    Celle-ci pris instantanément une teinte sombre. Il la versa alors dans un tube de verre qu'il laissa sécher pendant une dizaine de minute avant de l'en sortir durcie sous la forme d'un petit bâtonnet.
    Il traça avec les symboles manquants puis préleva quelques parties du corps du défunt homme bête avant de le réanimer et de l'envoyer en lisière de cercle, garder comme les autres.
    Après une autre dizaine de minutes de préparatifs de dernière minute il put lancer le rituel.
    Le soleil venait de se coucher et Morsleib amorçais son ascension.
    La lune maudite n'était pas encore pleine mais elle était déjà pleine au trois quarts.
    La nuit dernière elle en était presque à la nouvelle lune mais ça ne l'étonnais pas. Les rythmes de l'astre avaient toujours été aléatoires et contre nature.
    Il aurais préféré qu'elle sois pleine mais cette phase apportait déjà un surcroit de pouvoir appréciable.
    Les hommes bêtes furent séparés en trois groupes, deux de huit et un de quatre.
    Celui de quatre fut placé en bordure du cercle tandis que l'un de huit était placé à l'extérieur du cercle et que les huit derniers étaient postés au pied de chacune des huit pierres formant le cercle.
    Bien sure chacun des cercles était étroitement gardé par plusieurs morts-vivants.
    Levant alors le livre devant luis Aardan entama le rituel.
    Tout en articulant à voix haute les mots impies écrits dans le livre il bandais sa volonté pour puiser dans les énergies magiques des royaumes du chaos.
    Il continua ainsi pendant plusieurs minutes, amincissant le voile entre les mondes et cherchant une conscience d'une puissance suffisante.
    De nombreuses consciences le frôlaient, sentant sa puissance et les possibilités qu'il pouvais leurs offrire ils luis parlaient, luis prométaient maintes pouvoirs et richesses.
    Mais il les ignoras, les considérant trop faibles pour être digne d’intérêt, et celles qui se montraient trop insistantes ou agressives étaient écrasées impitoyablement par son pouvoir.
    Finalement il en trouva une qui pouvais faire l'affaire et à l'aide de son pouvoir il la tracta pour tenter de l'attirer dans le monde matériel.
    Le démon visiblement intéressé se laissa tranquillement tracté. Le rituel semble avoir attiré son attention.
    Sa conscience et sa puissance commença alors à s'insinuer dans les hommes bêtes. Mais sans raison apparente la créature fut soudainement prise d'une colère sans nom et le flot d'énergie magique qui se déversa dans les corps fut tel qu'ils se mirent à confulser puis explosèrent dans un immense buit de tonnère qui se fit entendre à des lieux à la ronde.
    Du sang gicla dans tout les sens et il ne resta plus des huit hommes bêtes que des tats de chaire fumants.
    Surpris par la colère subit du démon Aardan se grattas machinalement la tête en se demandant ce qui avais provoqué son courroux.
    Inspectant la section du livre dédiée aux démons de Khorne il découvris la faute qu'il avais commise et se frappa la tête de la paume avant de lancer pour luis même.*

    -Mais oui ! Quel idiot j'ai oublié la tête !

    *Il allà alors chercher la tête du chef de la tribu qu'il avais posée un peu plus loin puis la posa au centre du cercle.
    Il fit ensuite venir l'autre groupe de huit hommes bêtes et les disposa de manière identique au précédent.
    Il avais bien fait de prévoir un surplus.
    Il recommença alors le rituel certain de sa future réussite.
    Mais il devais néanmoins faire vite car le bruit tonitruant causé par la mort des mutants avais surement attiré l'éttention des occupants de l'auberge et il serais préférable qu'il finisse avant qu'ils arrivent sinon les choses pourraient se compliquer.*

    (Donc tout le monde entend une puissante détonation suivis d'une lueur rouge venant d'une colline voisine. Alors pensez à réagire en conséquence.
    Pour ce qui est de l'action vus qu'elle est un peu particulière j'ai convenu avec Grolash qu'il fasse un jet de dés 100 pour déterminer la réussite de l'action. Le score devais être en dessous de 70. Pas de bol j'ai eu 83 :/
    Ca pourrais donner un système de jeu intéressant d'utiliser des jets de dés pour des actions spéciales. Justes les actions très particulières hein, genre invoquer un démon ou faire un rituel tendu.
    Donc on feras peut être un sujet dans l'atelier pour ça, à voir. Wink )


    Dernière édition par Alvaro le Ven 6 Mai - 13:43, édité 1 fois

    Re: L'Arrière-cour, lieu d'artisanat.

    Message par Spartayann le Ven 6 Mai - 8:24

    Le Champion de Khorne ressentait une étrange sensation depuis plusieurs heures.
    Il sentait un amas de puissance lui parvenant d une colline à quelques lieux de là, comme si son dieu lui même se serait matérialisé dans cette dimension.
    Cela le perturbé de plus en plus, quand soudain une énorme détonation retentit de cette même colline.
    Il se tourna instinctivement vers les autres personnes présentes en attendant de voir leurs réactions.

    Re: L'Arrière-cour, lieu d'artisanat.

    Message par Yladrus le Ven 6 Mai - 10:56

    * Yladrus, qui ce trouvais vers Rhodd pour veillé a se qu'il ai tout et qu'il ne sois pas déranger dans son travaille entendit ce grand fracas et cette lueur qui émanais au loin, instinctivement il prend son arme et son bouclier et fit 3 a 4 pas dans la direction comme pour essayer d'entendre mieux et de voir mieux. puis il se retourna vers Rhodd et Spartayann puis dit ;

    - une idée de s'ki s'passe là-bas? Fô y allé ou on attend que sa nous vienne dessus?

    (c'est bien l'idée du jet de dé, mais comment savoir quand on doit en faire?)


    _________________
    "L'bon plan cé de kogné celui d'en face... Mais l'meilleur plan, cé d'le kogné plus fort!"
    avatar
    Thanhakk
    Jeune Barbe

    Re: L'Arrière-cour, lieu d'artisanat.

    Message par Thanhakk le Ven 6 Mai - 11:15

    *Rhodd surpris par le bruit chercha du regard ses frères nains. Quand il vit l'Orque, revenir, il se sentit soulagé et repris son travail.*

    -Tu peux y aller toi si tu le désire, je n'ai plus besoin de toi dans l'immédiat, mais ne prend pas de risque inutile, je n'ai pas envie de fabriquer une hache runique pour personne!


    _________________
    PS : Les Skavens n'existent pas.

    Re: L'Arrière-cour, lieu d'artisanat.

    Message par Grolash le Ven 6 Mai - 11:44

    (C'est quand tu veux en fait. Si tu veux rajouter du piment. Mais tout en restant dans un optique de ne pas casser le rythme de l'action.
    Par exemple, les hommes bêtes de la grosse harde qu'on va aller combattre ont un chaman. Je propose de lancer un D100 pour savoir s'il réussi son (ou ses) sort.
    Avec 70% parce qu'il est assez compétent avec un malus de 10 parce que Aardan siphonne la Dhar et un malus de 25 parce que moi aussi et que je lance des sorts ce qui le fait tomber a 35% de chance de réussir.)

    *Rametep ne fut même pas surprit par le bruit:
    Je l'avais pourtant prévenu...
    *Après vérification magique, le Nécrarque ne détecta aucun Sanguinaire et baissa donc sa garde.*


    _________________
    "C'est une belle journée pour être mort."

    Contenu sponsorisé

    Re: L'Arrière-cour, lieu d'artisanat.

    Message par Contenu sponsorisé


      La date/heure actuelle est Mar 26 Sep - 21:59